Remise de la Légion d'Honneur à Dany Gonbeau

(Cérémonie)

Dany Gonbeau, décorée des insignes de Chevalier de la Légion d'Honneur.
4 Avril 2014

Date : 4 Avril 2014

Description :

Remise des insignes de Chevalier de la Légion d'Honneur à Dany Gonbeau, le 4 avril 2014 par Franck Métras. Décret du 12 juillet 2013.


Lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 4 avril 2014 dans l’amphithéâtre de la présidence de l’UPPA, le recteur Franck Métras, président honoraire de l’UPPA, ancien directeur des enseignements supérieurs, a remis les insignes de chevalier de la Légion d’honneur à madame Danielle Gonbeau, directeur de recherche émérite au CNRS. C’est la première fois qu’un membre du CNRS, ayant accompli la totalité de sa carrière à l’UPPA, est ainsi honoré.

Danielle Gonbeau a, d’abord, fait à Pau, de 1967 à 1969, à la faculté des sciences et techniques, un parcours d’étudiante en physique et chimie particulièrement brillant – l’équivalent de notre master actuel – en cumulant les mentions et en terminant major de sa promotion du master 2 recherche en 1969. Elle a poursuivi ses études scientifiques en préparant d’abord un doctorat de 3ème cycle en chimie structurale – 1971 – puis un doctorat d’Etat es sciences physiques – 1978 -. Chemin faisant, une première reconnaissance de sa valeur lui permit d’être recrutée par le CNRS en 1974.
Après ses doctorats, sa carrière s’est déroulée en deux périodes distinctes. De 1978 à 1989, ses travaux ont été orientés dans le domaine de la chimie moléculaire, période au cours de laquelle elle a exploité la spectroscopie photo électronique (rayonnement UV) couplée à des calculs théoriques en chimie quantique pour interpréter la réactivité peu connue de composés organosulfurés et organophosphorés, domaine en plein développement à cette époque. Le CNRS a de nouveau reconnu la qualité de son travail en la nommant directeur de recherche en 1989. L’année 1989 est une étape très importante dans le déroulement de sa carrière car elle correspond à une réorientation de ses activités dans le domaine des matériaux et à la création de sa propre équipe de recherche qu’elle va diriger jusqu’à sa retraite, en 2013. C’est au cours de cette nouvelle orientation qu’elle va mettre en œuvre et imposer la spectroscopie photo électronique (rayons X) comme une technique particulièrement performante dans l’étude des phénomènes dits d’interfaces/surfaces de certains matériaux, notamment ceux à base de lithium, utilisés pour leurs propriétés remarquables dans le stockage de l’énergie – piles et accumulateurs au lithium – dont on connaît désormais l’importance sur les plans économique et industriel pour le stockage de l’énergie et la réalisation de la transition énergétique. L’originalité et l’intérêt des résultats obtenus, reconnus au plan international, ainsi que ses très nombreuses publications de haut niveau, lui ont permis de devenir directeur de recherche de 1ère classe en 2006. Elle s’est, par ailleurs, fortement investie dans le développement, sur le site palois, d’un parc analytique dédié aux études de surfaces/interfaces, reconnu de tout premier plan au niveau national.

A côté de ces activités scientifiques, Danielle Gonbeau a su donner de son temps et de sa rigueur dans des activités administratives au service de la collectivité universitaire au niveau local, national voire international. Citons, entre autres, la direction de l’UMR 5624 de chimie paloise, la fonction de directeur adjointe de l’IPREM - UMR 5254, sa participation au conseil scientifique de l’Institut européen ALISTORE (sur le stockage de l’énergie), ainsi qu’au réseau national français RS2E sur le stockage électrochimique de l’énergie, dont elle fut l’organisatrice à Pau du dernier congrès en octobre 2013.

Au cours de son intervention, Frank Métras a lu le message élogieux que lui a fait parvenir Jean-Marie Tarascon, membre de l’académie des sciences, professeur au Collège de France, avec lequel Danielle Gonbeau a été amenée à collaborer, en particulier au sein du réseau RS2E.


Entités en relation :
Dany Gonbeau (a assisté à)
Franck Métras (a assisté à)
Mohamed Amara (a assisté à)
Lieu en relation :
Amphithéâtre Charles et Henri Moureu (localisation de)
Commentaires (0) Participez à la documentation de cette page ! Si vous connaissez des informations historiques ou anecdotiques concernant cet événement, n'hésitez pas à nous envoyer un commentaire.