Titre de Docteur Honoris Causa remis à Evo Morales

(Dr. Honoris Causa)

Date : 7 Novembre 2015

Description :

Samedi 7 novembre 2015, le président de l'UPPA, Mohamed Amara a remis le diplôme honorifique de Docteur Honoris causa au président de l'Etat plurinational de Bolivie, Evo Morales.

Lors de cette cérémonie solennelle, Mohamed Amara a prononcé l'éloge du président bolivien puis lui a remis le titre et les insignes de Docteur Honoris Causa en présence du Recteur de l'Académie de Bordeaux, Monsieur Dugrip, Chancelier des universités d'Aquitaine.
Le Président Morales a remercié l'université, où il était déjà venu il y a une douzaine d'années, à l'occasion du Festival Cultur'América, puis a exposé les valeurs qu'il défend pour son pays et son parcours extraordinaire.

De nombreuses personnalités étaient présentes à cet événement exceptionnel : les ambassadeurs de Bolivie et du Venezuela, les anciens présidents de l'UPPA, le représentant de l'université du pays basque, des parlementaires, sénateurs, députés, maires, dont Jean Lassalle et François Bayrou ainsi que José Bové et l'universitaire palois Jean Ortiz, qui a largement contribué à la venue du président bolivien à Pau.

Plus de 400 personnes ont pu assister à la cérémonie qui s'est déroulée dans les amphithéâtres de l'UFR sciences et techniques de l'UPPA et près de 400 internautes ont également suivi en direct l'événement en ligne sur la Campus TV de l'Université.

Avec le concours de Campus France, l'Agence française pour la promotion de l’enseignement supérieur, l’accueil et la mobilité internationale, l'UPPA a organisé, à l'issue de la cérémonie, un temps d'échanges  entre le Président Morales et une dizaine d'étudiants boliviens en formation en France.
 


Objet en relation :
Dossier de presse Docteur Honoris Causa remis à Evo Morales (décrit)
Entités en relation :
Evo Morales (a assisté à)
Mohamed Amara (a assisté à)
Lieu en relation :
Amphithéâtre A (localisation de)
Commentaires (0) Participez à la documentation de cette page ! Si vous connaissez des informations historiques ou anecdotiques concernant cet événement, n'hésitez pas à nous envoyer un commentaire.