• Galvanomètre AOIP G325.
    23 Juin 2013
    Crédits : Antoine Poursuibes

Patrimoine scientifique et technique ➔ Galvanomètre AOIP G325

(Objet physique)


N° inventaire : PST.0003

N° inventaire local : 0003

Fabricant : AOIP (Association des ouvriers en instruments de précision)

Modèle : G325

En état de fonctionnement : non

Couverture de date : 1950 - 1975

Description :

Le galvanomètre AOIP G325 est un boitier en métal rectangulaire.
Il comprend en façade un écran à index lumineux avec une échelle horizontale doublement graduée, un pupitre muni de deux bornes (positif et négatif) et un bouton potentiomètre pour choisir le calibre de mesure en millivolt ou microampère.
Le calibrage s'effectue entre 1,5 mV et 150 mV pour les tensions et 0,25 et 50 µA pour les courants.
Le potentiomètre positionné sur G permetttrait un calibrage direct.
Le cadre mobile du galvanomètre, situé à l'intérieur du boîtier, peut être calé pour le transport à l'aide d'un bouton noir situé au dessus de l'appareil, un autre bouton similaire permet de réaliser son étalonnage.
A l'avant, un bouton rond permet de régler le spot lumineux en le tournant. En le retirant, on peut avoir accès à l'ampoule.
Cet appareil assure les fonctions de millivoltmètre et de microampèremètre.
Le spot lumineux est renvoyé par un cadre mobile qui se réfléchit sur la règle graduée. Sous l'effet du courant, l'orientation du miroir varie et le rayon lumineux est dévié sur la règle, ce qui donne la valeur mesurée. Celle-ci correspond à la valeur du courant ou de la tension selon le calibre choisi.

Utilisation :

Le galvanomètre était utilisé à l'Université de Pau en travaux pratique de physique pour mesurer de faibles courants.

Matériaux :

Métal, plastique.

Inscriptions sur l'objet :

dessous :
- logo de la marque moulé sur le plastique en relief (AOIP Paris)
- un tampon blanc AOIP Controlé MS1 (à moitié effacé, incertitude sur l'inscription du tampon)
 
sur le coté gauche :
- étiquette d'inventaire n°3
- au dessus de l'alimentation 6 V
- étiquette écriture manuscrite : M Thuilleaux Pau
 
dessus :
sur le bouton 1 : cale libre
sur le bouton 2 : zéro et une double flèche épousant la forme du bouton
 
en façade :
- sur l'écran échelle graduée de 0 à 150 et 0 à 50. numérotation de 20-0-20 et 10-0-10.
            étiquette écriture manuscrite : A vérifier
- à gauche de la borne rouge : +
- à gauche de la borne noire : -
- à droite de la borne rouge : AOIP paris GALVANOMÈTRE G 325
-entre les borne sur une étiquette : CAM ELEC 14
- à droite de la borne noire :
CONSOMMATION en millivoltmètre 0,2 µA
GALVANOMÈTRE
CARACTÉRISTIQUES MOYENNES SUR POSITION G
T = 2 S R. ext. critique  25.000 ohms
R. int.  1250 ohms sens  1.10-9 – A/mm
- gravé : 3
- à droite du potentiomètre :
mV et des graduations entre 1,5 et 150
- à gauche du potentiomètre :
en rouge µA et des graduations entre 0,25 et 50
- en dessous du potentiomètre : G
sur le bouton de la lampe, en relief :
TIREZ
POUR CHANGER LA LAMPE
POUR RÉGLER LE SPOT
TOURNEZ
sur une étiquette écriture manuscrite 4710/5.

Inventorié dans la base nationale PATSTEC : oui

Source :
Clovis Darrigan


Objet en relation :
Galvanomètre AOIP G323A (est un doublon de)
Collection en relation :
Patrimoine scientifique et technique (fait partie de)
Domaine en relation :
Physique ➜ Electricité (est décrit par)
Commentaires (0) Participez à la documentation de cette page ! Si vous connaissez des informations historiques ou anecdotiques concernant cet objet, n'hésitez pas à nous envoyer un commentaire.